• Lille so charming En effet, le soleil éclatant, la ville de Lille m'a fait  un bel accueil, ce vendredi ,  même si j'ai croisé des manifestants - grévistes à la gare qui venaient de brûler des pneus ... Lille so charming Voici quelques photos et impressions sur mon chemin de la rue Saint Jacques à la gare Saint Sauveur  Lille so charming  qui excelle chaque année par une exposition intéressante, ludique , dépaysante. Le bébé Lille so charming des "anges et démons" est toujours sur la place et tient bon. Il me fait toujours aussi sourire qu'au début. Car sa queue fait craquer sa couche-culotte!  Je n'ai pas pu visiter l'expo "Olà Cuba" faute de temps, mais elle est ouverte jusqu'en septembre 2018. Dans la cour d'accueil, ils se trouvent déjà quelques oeuvres d'art qui attirent notre attention, la radio de la voiture immergée  tourne ;-) 

    Lille so charming


    votre commentaire
  • Nous étions trois,  avec juste l'envie de se balader dans Douai, ma ville adoptée! Et même si les magasins ferment ou cessent leur activité, et ceci est triste à observer,  la ville, sous le soleil timide d'un automne très  doux, est vivante et attractive.

    samedi in the city 

    samedi in the city

    samedi in the city 

    Dommage que

    samedi in the city  

    les photos ne se mettent plus comme je voudrais! Après l'ascension du beffroi, quelques marches raides, mais bien restaurées,  nous avons eu l'immense plaisir de rencontrer en personne le maître carillonneur Stefano Coletti ! Un entretien très intéressant et plein de charme ! 

    samedi in the city

    samedi in the city


    1 commentaire
  • Dans le cadre de mon activité préférée, je suis allée au Tréport et même à Eu (ville très connue par les cruxiverbistes!) . J'y ai rencontré d'autres postcrosseuses et à part l'échange sur des cartes postales, un bon restaurant figurait sur le programme de la journée ;-)

    Le Tréport  Le Tréport  Le Tréport    Vue du Tréport sur Mers-les-Bains, Monette en train de choisir des cartes et la boîte aux lettres en haut de la falaise.

    Le Tréport  Le Tréport  Le Tréport Le chateau d'Eu  et le marché de Noël ... nous avons changé de lieu et fini nos cartes sous le chapiteau avec un vin chaud. Belle journée ensoleillée , fraîche et paisible!


    3 commentaires
  • Sigebert s'est promené avec son épouse Brunehaut (pourquoi elle ne change pas de tête)  et Andy, que j'aime bien.

    Il a changé de chemise et j'exprime ici mon admiration pour les gens qui l'accompagnent si fidèlement. On peut imaginer une petite explication  , sous forme de flyer, donnée aux badauds qui se demandent d'où vient ce petit géant!    

    Andy à Lambres en 2013

    Andy à Lambres en 2013


    votre commentaire
  • Le Cateau-Cambrésis est à environ 45 minutes de Douai, et le chemin à travers les champs de betteraves et les petits villages défraichis n'est pas intéressant, si on ne s'arrête pas à Cambrai ni à Caudry.

    Ce dimanche pluvieux se prêtait bien à une évasion, je n'avais pas vu le musée Matisse depuis sa réouverture. Et le palais Fénelon est un vrai bijou, Matisse  dans la ville natale de Henri Emile Benoit Matisse, né le 31 décembre 1869.

    Matisse

    Les membres du conseil municipal ont fait fort à l'époque car Matisse n'a jamais vécu au Cateau-Cambrésis. Ses parents ont ouvert une graineterie à Bohain-en-Vermandois, et Henri y  a passé son enfance.  

       Matisse

    Nous avons fait le parcours à l'envers, commençant par son chef-d'oeuvre: la chapelle à Vence, dans le Sud de la France qui brille par la clarté et la pureté des formes élancées. L'arbre de vie, représenté sur des vitraux, est inspiré d' un cactus sur fond bleu lagon.

    Le cabinet de dessins m'a beaucoup impressionnée aussi, en commençant par les portraits de ses petits-enfants qu'il a "immortalisés" au plafond de sa chambre. L'installation au musée permet de les contempler, confortablement installé dans des chaises-longues.

     

    Matisse

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique